Comment EDF utilise ses obligations vertes

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/Hamza Butt)

« Nous espérons que la contribution du nucléaire à la neutralité carbone sera reconnue. » Par la voix de sa directrice du développement durable, Carine de Boissezon, EDF a réitéré ce 8 avril sa demande d’inclusion du nucléaire dans la taxonomie verte en cours de négociation au niveau européen. Un moyen d’accéder plus facilement pour l’atome à des financements à des coûts « compétitifs », abonde Bernard Descreux, directeur financement et trésorerie de l’électricien tricolore.

En attendant de suivre l’évolution de ces négociations qu’EDF voit ...

Article précédentL’usine d’Hydrogène de France se profile près de Bordeaux
Article suivantSauréa cherche 1,1 M€ pour son moteur solaire