Tarifs solaires pré-2011 : un fonds de 100 à 200 M€ en discussion [Exclusif]

Print Friendly, PDF & Email
Ministère de l’économie et des finances © Fred Romero, Flick

Attendu pour la semaine dernière, l’amendement au projet de Loi de finances pour 2021 réformant les tarifs d’achat solaires antérieurs à 2011 est finalement resté dans les tiroirs du ministère de l’Economie et des Finances. Pour le moment. Entre-temps, les producteurs solaires ont proposé une alternative qui a retenu l’attention de Bercy : un fonds abondé par les professionnels de la transition énergétique et visant à financer pendant 10 ans des projets innovants et additionnels.

Ces solutions émergentes, par exemple dans l’efficacité énergétique, la production d’hydrogène, les transports, sont censées être plutôt financées par la puissance publique en phase de démarrage ; les appels à projets de l’Ademe jouent souvent ce rôle. L’idée est ici, pour le secteur des énergies renouvelables, de prendre le relais de la puissance publique pour certains investissements dans l’innovation. Et donc de permettre à l’Etat de faire des économies. Les montants proposés ? Entre 1 ...