L’hiver électrique reste préoccupant, l’effacement mobilisé cette semaine

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Uniper)

La vigilance reste qualifiée de « particulière » mais les prévisions sont un peu plus favorables. RTE vient de mettre à jour ses anticipations sur la sécurité d’approvisionnement pour l’hiver prochain. Une première prévision, inquiétante, avait été faite en juin dernier. En retard du fait de la crise sanitaire, la maintenance des centrales nucléaires laissait entrevoir un sérieux risque pour la saison hivernale. « Nous sommes un peu plus confiants », rassure Thomas Veyrenc, directeur stratégies et prospectives. Pour deux raisons : 1) la capacité de production nucléaire devrait remonter d’ici janvier, pour passer de 30 GW actuellement à 50 GW ; 2) la consommation ...