L’Ifremer au capital de Forssea Robotics, qui se lance dans l’éolien en mer

Print Friendly, PDF & Email

L’Ifremer est entré au capital de la société Forssea Robotics, spécialisée dans la construction de robots submersibles téléguidés électriques. Proposés dans un premier temps pour les opérations pétrolières, ces robots s’adressent désormais aussi aux exploitants de parcs éoliens en mer, posés et flottants.

3,5 M€ déjà levés

Cette levée de fonds est déjà la troisième pour la société fondée en 2016 par Maxime Cerramon et Gautier Dreyfus. Si ce dernier ...