Macron garde son cap face à la Convention citoyenne

Print Friendly, PDF & Email
(c) Convention Citoyenne

Après la poussée des écologistes au second tour des élections municipales hier, l’échange d’aujourd’hui entre Emmanuel Macron et les représentants de la Convention citoyenne était très attendu. Mais pas d’annonce spectaculaire du président de la République qui certes affirme « adhérer au projet de société humaniste » dessiné par la convention, mais met en garde contre la tentation « d’aller trop vite quitte à diviser ou vers la décroissance, qui n’est pas souhaitable ». A l’exception de 3 propositions auxquelles il oppose son véto, les 147 autres mesures entament différents parcours d’adoption. Reste à savoir combien en sortiront indemnes.

15 Mds€ pour la transition écologique

Le conseil de défense écologique prévu fin juillet se chargera de transcrire les mesures des citoyens relevant du champ réglementaire. « Elles devront être rapidement mises en œuvre », souhaite Emmanuel Macron. Parmi elles, plusieurs concernent le développement de sources de production d’énergie locale, à l’instar de ...