Mobilité et bâtiment intelligent font leur show au CES 2020

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : CES)

Le Consumer electronic show (CES) n’est définitivement plus seulement le salon mondial de l’électronique grand public. Organisé du 7 au 10 janvier à Las Vegas, l’événement est désormais plus largement celui de l’innovation technologique dans les biens de grande consommation. Y compris dans la mobilité et le bâtiment intelligent, comme l’illustrent plusieurs solutions présentées cette semaine pour la 53ème édition du salon. Et les Français ne sont pas en reste.

(Crédit : Hyundai)

Le CES 2020 offre comme toujours l’occasion aux grands groupes de donner à voir leurs nouvelles ambitions. A l’image de Sony : connu dans divers secteurs de l’électronique à la téléphonie, le japonais présente à Las Vegas le premier ...

prototype de voiture électrique de sa nouvelle stratégie dans la mobilité, baptisée Vision-s. De son côté, plus futuriste, Hyundai a annoncé vouloir lancer la fabrication à grande échelle de taxis volants électriques pour Uber (des avions électriques capables de décoller à la verticale à la demande).

Notons aussi l’annonce d’un partenariat entre Eaton et Green Motion : il vise à proposer une offre combinant recharge intelligente de véhicules électriques et stockage d’énergie dans différents types de bâtiments : logements collectifs, centres commerciaux, universités, stades, aéroports… Le but est à la fois de recharger les véhicules, de lisser les pics de consommation électrique et d’optimiser l’autoconsommation solaire.

Les Français présents à Las Vegas

Le CES 2020 offre aussi l’occasion à des Français, toujours bien représentés à cet événement annuel, de présenter leurs innovations. Cette année, la start-up varoise Indewatt a présenté sa solution associant des capteurs sur les tableaux électriques à un réseau social pour créer des communautés énergétiques, une solution récompensée. Tout comme Legrand, qui a reçu un prix pour un tableau électrique connecté capable de piloter les appareils électriques de la maison. Egalement primé, le rennais Mobility Tech Green pour son outil e-Colibri, qui optimise la gestion de flottes automobiles en autopartage. Ou encore Green Systems Automatives, basé à Aix en Provence et lui-aussi récompensé. Il a présenté à Las Vegas son dispositif connecté permettant d’utiliser des biocarburants dans des scooters ou des motos consommant d’ordinaire des carburants fossiles.

Tous les français présents n’ont pas été récompensés. Mais ils ont tout de même présenté un large spectre de solutions. Allant par exemple du gestionnaire d’eau chaude doté d’une intelligence artificielle de Delta Dore à la moto électrique urbaine, propulsée par un système hybride de super condensateurs et batteries lithium-ion, de Nawa Technologies.