Effacement : accord stratégique entre Voltalis et Meridiam

Print Friendly, PDF & Email
(c) Voltalis

Voltalis, pionnier français de l’effacement des particuliers et du petit tertiaire, a signé un partenariat stratégique avec Meridiam (6 Mds€ sous gestion). Les deux acteurs ont créé une société commune qui recevra le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) sous forme d’un prêt de 20 M€. Meridiam, marque ainsi son premier investissement dans le secteur de l’effacement (tout comme la BEI), et entre également au capital de Voltalis.

150 000 boîtiers en 3 ans

La société co-détenue par Meridiam (60%) et Voltalis (40%) n’a pas encore de nom, mais beaucoup d’ambitions : le déploiement de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.