La supervision PVSoft devient multi-énergies

Print Friendly, PDF & Email
(@PVSoft)

Le logiciel de supervision solaire PVSoft change de nom pour se rebaptiser Energysoft. Une nouvelle appellation qui correspond aussi et surtout à l’extension de ses fonctions à la surveillance de parcs éoliens et d’autres sources d’énergies locales. « Le but est d’accompagner l’évolution de nos clients, exploitants solaires mais aussi éoliens, vers une production  multi-énergies, ce qui justifie un outil d’hypervision des installations », explique Jean-Marie Hermelin, directeur général et cofondateur de S4E en 2010, qui est l’éditeur du produit, implanté à Lorient et filiale depuis 2015 d’Apex Energies

« Voisinage intelligent »

Basé comme ses concurrents Meteocontrol ou SMA sur la surveillance des centrales et la détection des incidents, le logiciel propose des fonctionnalités avancées pour bien repérer les écarts de performance, par exemple la modélisation de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.