La supervision PVSoft devient multi-énergies

Print Friendly, PDF & Email
(@PVSoft)

Le logiciel de supervision solaire PVSoft change de nom pour se rebaptiser Energysoft. Une nouvelle appellation qui correspond aussi et surtout à l’extension de ses fonctions à la surveillance de parcs éoliens et d’autres sources d’énergies locales. « Le but est d’accompagner l’évolution de nos clients, exploitants solaires mais aussi éoliens, vers une production  multi-énergies, ce qui justifie un outil d’hypervision des installations », explique Jean-Marie Hermelin, directeur général et cofondateur de S4E en 2010, qui est l’éditeur du produit, implanté à Lorient et filiale depuis 2015 d’Apex Energies

« Voisinage intelligent »

Basé comme ses concurrents Meteocontrol ou SMA sur la surveillance des centrales et la détection des incidents, le logiciel propose des fonctionnalités avancées pour bien repérer les écarts de performance, par exemple la modélisation de ...

production selon les conditions météo avec apprentissage machine. Il fournit aussi des informations basées sur le « voisinage intelligent », ie des comparaisons avec des installations similaires qu’il monitore également. Energysoft supervise en effet autour de 5 000 sites en métropole et dans les Dom, avec une part de marché de 25% annoncée outre-mer grâce à de grands clients comme Sunzil

7 500 sites visés fin 2020

La nouvelle version logicielle se dote aussi de la surveillance de la télérelève de compteurs de bâtiments : « Nous constatons qu’émergent sur les sites industriels, par exemple ceux de grandes enseignes de la distribution, des équipements multi-énergies et des besoins de gestion de la consommation. Ces clients sont intéressés par un produit unique de supervision », illustre Jean-Marie Hermelin. Le logiciel peut aussi surveiller des batteries ou des générateurs diesel lors des chutes de production, notamment dans les sites isolés ou les pays émergents. 

S4E compte 10 collaborateurs à l’heure actuelle. Il prévoit de gérer environ 7 500 sites fin 2020, encore en grande majorité solaires. Et annonce plusieurs dizaines de clients, d’envergure conséquente en général, car exploitant en moyenne 250 sites de production.