Orsted lance la construction d’un gros projet PV+stockage aux Etats-Unis

Print Friendly, PDF & Email
(c) Orsted

Orsted a annoncé avoir pris sa Décision finale d’investissement (DFI) pour un projet hybride d’envergure aux Etats-Unis qui combine 420 MWc photovoltaïques et une batterie de 40 MW. Ce projet est issu du portefeuille du développeur Lincoln Clean Energy, qu’Orsted a racheté l’année dernière.

Un projet EnR entouré de derricks

Ce projet EnR hybride est situé dans le bassin permien, berceau de la révolution des hydrocarbures de schiste, et sera donc littéralement cerné par les installations pétrolières et gazières. Les panneaux photovoltaïques seront fournis par ...

Article précédentMobilité : Enedis compte 120 projets remarquables [EUW 2019]
Article suivantOctopus Renewables de nouveau à l’achat avec RES, pour 130 MW éoliens