Les Hauts-de France étrillés pour leur stratégie énergétique

Print Friendly, PDF & Email

(Crédit : Chambre d’agriculture Hauts-de-France)

Zéro pointé. L’Autorité environnementale (AE) n’a pas du tout aimé la façon dont les Hauts-de-France planifient à long terme l’aménagement de leur territoire, via un exercice obligatoire appelé Sraddet* à boucler en ce moment. « Absence de vision sur l’environnement », « défaut de maîtrise de la démarche Eviter, réduire, compenser », « carences majeures » : l’instance n’est pas tendre avec la copie rendue par ce Conseil régional, dans son avis publié le 24 juillet.

Le volet de planification énergétique n’est pas épargné, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.