Qui sont les lauréats du 3e appel d’offres éolien terrestre ?

Print Friendly, PDF & Email
Eolien (Crédit: Anne-Claire Poirier)

Les résultats de la troisième tranche de l’appel d’offres éolien terrestre ont été rendus publics hier en fin de journée. Le MTES a attribué 21 projets, cumulant 516,5 MW, menés par 16 développeurs distincts. Parmi eux, Axpo/Volkswind, Boralex et RES s’installent sur les marches du podium.

Les leaders français absents

Le duo Axpo/ Volkswind remporte ...

69 MW lors de cette troisième tranche, suivi de près par Boralex (68 MW) et RES (57 MW). Ces trois lauréats cumulent 37% de la capacité accordée lors de cet appel d’offres. Les cinq premiers (le trio de tête accompagné de Quadran/Total et Valeco/EnBW) captent environ 55% de la puissance attribuée. Le prix moyen est de 63€/MWh, soit le plus bas enregistré lors d’un appel d’offres éolien terrestre en France.

À noter que les trois premiers acteurs de l’éolien français, selon le classement de Finergreen en termes de capacité installée au 30 juin 2019, à savoir dans l’ordre Engie (1 923 MW), EDF RE (1 488 MW) et EnergieTeam (802 MW), font tous chou blanc à l’occasion de cet appel d’offres.

En termes de répartition géographique, c’est la région Hauts-de-France qui accueillera le plus d’éoliennes (6 projets cumulant 215,4 MW), ce qui devrait ravir son président, Xavier Bertrand. Suivent les régions Grand-Est (71,7 MW), Centre-Val-de-Loire (63,7 MW) et Nouvelle Aquitaine (61,2 MW), indique Envinergy.

Retrouvez ci-dessous les analyses d’Envinergy et Finergreen sur les résultats de la 3ème tranche de l’appel d’offres éolien terrestre ci-dessous (ou en PDF)

Analyse d’Envinergy :

Analyse de Finergreen :