Urbasolar rachète des terrains à Orano (ex-Areva)

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : ASN)

Urbasolar n’a pas peur du nucléaire. Le développeur-producteur vient de reprendre 15,5 hectares de terrain à Orano, sur le site de l’ancien centre atomique de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône. Créé par le CEA en 1962 aux débuts de l’aventure du nucléaire français, il a été exploité pour fabriquer des isotopes pour la bombe H puis, dans les années 1970, pour les réacteurs civils à eau pressurisée. L’endroit ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.