Les prix négatifs de retour en France

Print Friendly, PDF & Email
Capture d’écran EPEXSPOTAUCTION

Vivement le stockage court, moyen et long terme. Comme l’a relevé la lettre Europ’Energies du 19 mars, l’abondance de vent en Europe, avec ce record de production éolienne du 14 mars en France (18% de la consommation, facteur de charge des éoliennes de 81%, selon RTE), a généré une série de prix négatifs ce week-end. Les cours day ahead dans l’Hexagone ont atteint un plus bas dimanche entre 15 et 16 heures, à –10,99€/MWh, avec en tout ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.