IDF Energies lève 4,5 M€ et prépare une nouvelle offre pour la rénovation

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Energies Posit’if)

Ile-de-France Energies veut rester discrète pour le moment, mais la société d’économie mixte (SEM) francilienne a tout de même collecté la somme rondelette de 4,5 M€ lors d’une augmentation de capital (qui atteint désormais près de 10 M€). La SEM – autrefois appelée Energies Posit’if – est spécialisée dans la rénovation énergétique des copropriétés et le développement des énergies renouvelables. Plusieurs de ses ...

actionnaires ont souscrit à cette augmentation de capital, notamment la Région Ile-de-France (actionnaire majoritaire), la Ville de Paris, le Département du Val de Marne, le syndicat intercommunal Sipperec et la Banque des Territoires.

Des annonces à venir

Mais cette levée de fonds voit aussi de nouveaux actionnaires entrer au capital de la SEM : les Fédérations françaises du bâtiment du Grand Paris et d’Ile-de-France, ainsi que l’investisseur Meridiam. A l’automne dernier, Ile-de-France Energies a été sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets sur les programmes CEE 2018 pour son programme Recif (Rénovation des immeubles de copropriété en Île-de-France). Munie de ses nouveaux moyens, Ile-de-France Energies compte déployer son action sur tout le territoire francilien. Les fonds récoltés vont abonder « une offre de financement de la rénovation énergétique dont le détail sera prochainement annoncé », évoque dans un communiqué Benjamin Chkroun, président du conseil de surveillance de la SEM, sans donner plus de précisions. D’après les informations de GreenUnivers, cette offre de tiers-financement devrait être dévoilée mi-2019.