1,2 Md€ investis par les fonds dans les cleantech en 2018 [Baromètre France Invest]

Print Friendly, PDF & Email

C’est une année record : les fonds d’investissement ont apporté 1,2 Md€ aux entreprises françaises des cleantech en 2018, selon le Baromètre des levées de fonds de la commission France Invest Climat réalisé avec les données de GreenUnivers et en partenariat avec EY (*). Jamais le cap du milliard d’euros n’avait été atteint depuis la création de ce Baromètre en 2009, le précédent record s’établissant à 629 M€ en 2016 (voir graphique ci-dessous). 93 opérations ont été recensées, mais 92 montants sont connus.

2018 marque donc un fort rebond après une année 2017 décevante, où seulement 407 M€ avaient été investis par les fonds. Si l’on regarde l’ensemble des fonds propres levés par les entreprises des cleantech en 2018, via toutes les sources (Bourse, apport par des industriels, financement participatif…), à savoir 1,5 Md€ selon le recensement de GreenUnivers, le capital investissement en fournit les trois quarts.

Source : Baromètre Commission Climat France Invest / GreenUnivers

Les énergies renouvelables en tête

Du côté des secteurs, les énergies renouvelables font office de locomotive avec pas moins de 646 M€ investis via 16 opérations. L’IPO de Neoen représente évidemment la plus grosse part (le montant levé auprès des fonds est confidentiel) mais signalons aussi de belles collectes réalisées par GreenYellow (150 M€ levés), Arkolia (15 M€) ou encore Apex Energies (13,5 M€).

Viennent ensuite les secteurs des transports (184 M€ levés) et de l’économie circulaire (111 M€) devant l’efficacité énergétique (92 M€). Parmi les secteurs émergents, l’AgTech réussit un très beau score avec 91 M€ levés par les entreprises de la filière.

Source : Baromètre Commission Climat France Invest / GreenUnivers

Par stade de maturité, le capital innovation ressort une nouvelle fois largement en tête à 728 M€, sans compter les premiers tours (66 M€).

  • Consulter ci-dessous le Baromètre des levées de fonds de la Commission climat de France Invest au 2e semestre 2018 et le bilan annuel 2018 (ou ici en PDF)

(1) : Méthodologie du Baromètre des levées de fonds de la commission France Invest Cimat : les opérations consolidées concernent des entreprises françaises des cleantech. Les données sont retraitées pour ne conserver que les montants investis par les fonds, en retranchant les apports d’entreprises ou de particuliers. Les investissements dans les infrastructures ne sont pas pris en compte.