Eolien en mer : E.ON rejoint officiellement Engie et EDPR à Dunkerque

Print Friendly, PDF & Email


Crédit Orsted (ex Dong Energy)

Engie a officialisé aujourd’hui l’entrée de l’énergéticien allemand E.ON dans son groupement « Dunkerque Eoliennes en Mer », en lice pour remporter le prochain appel d’offres éolien en mer français.

Cette annonce n’est pas nouvelle pour les lecteurs de GreenUnivers qui ont appris l’identité du nouveau partenaire d’Engie et Energias de Portugal Renovais (EDPR) dès la fin janvier. Elle intervient 10 jours après l’entrée en course d’un autre consortium de poids, Total/Orsted/Elicio, qui a rebattu les cartes de cet appel d’offres qui s’annonce pour le moins concurrentiel.

Pour rappel, les 9 candidats déclarés à l’appel d’offres de Dunkerque sont :

EDF/Innogy/Enbridge
Engie/EDPR/E.ON
CDC/Vattenfall/WPD
Total/Orsted/Elicio
Quadran Energies marines/Shell/Deme Concessions Wind
Boralex/Eneco/Van Oord/DGE (Mitsubishi)
Parkwind/Valeco
Equinor (ex-Statoil)
InControl