Les territoires veulent capitaliser sur les EnR

Print Friendly, PDF & Email
Parc PV+éolien du Pouzin, installé en 2014 © CNR

La publication aujourd’hui de la 9ème édition du Baromètre des énergies renouvelables électriques en France par Observ’er, en partenariat avec la FNCCR et avec le soutien de l’Ademe, a été l’occasion de faire un point sur le parc EnR français, mais aussi voire surtout, de parler méthode. La montée en puissance des énergies renouvelables est désormais indéniable, mais elle s’accompagne d’un début de contestation sociale/fiscale qui pourrait trouver son exutoire dans le cadre du Grand débat national qui débute dans cinq jours et dont l’issue est particulièrement incertaine. L’occasion pour les territoires de rappeler leurs ambitions en matière de transition énergétique et de mettre en avant leur modèle.

Un parc EnR de 51 GWe

La 9ème édition de ce baromètre (que le lecteur retrouvera en fin d’article) évalue le parc français d’énergies renouvelables électriques à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.