La PPE officiellement dévoilée

Print Friendly, PDF & Email

Ombrières photovoltaïques sur le parking de la centrale nucléaire du Blayais (c) ENF EN

Elaborer une Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui réduit drastiquement l’usage des énergies fossiles, progressivement celui du nucléaire, tout en étant sincère, cohérente et socialement acceptable, telle était la mission confiée à la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Un défi ! Avec six mois de retard, la PPE est enfin publiée ce 25 janvier. Elle poursuit et renforce les efforts entrepris en matière d’efficacité énergétique et de chaleur renouvelable, déroule le tapis rouge aux énergies renouvelables (EnR) électriques les plus compétitives, et fait désormais du nucléaire la variable d’ajustement du système électrique français. Avec un véritable risque : une surproduction endémique.

Efficacité et électrification

Pour réduire de 20% la consommation primaire d’énergies fossiles en 2023, et de 35% en 2028 par rapport à 2012, le gouvernement français mise ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.