Transition énergétique : le benchmark des régions

Print Friendly, PDF & Email

Quelles sont les régions les plus avancées dans leur transition énergétique ? Quelles sont leurs priorités : développement des énergies renouvelables ou déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques ? Combien de start-up des cleantech abritent-elles ? Pour répondre à ces questions à l’heure où les territoires sont au coeur de la transition énergétique, GreenUnivers lance une nouvelle rubrique : le benchmark des régions.

Cette rubrique compare les régions sur quatre indicateurs-clés : création de start-up cleantech, levées de fonds des entreprises, développement des énergies renouvelables et implantation d’infrastructures de charge pour les véhicules électriques. Ces données seront régulièrement actualisées et enrichies.

Des réalités hétérogènes

D’un territoire à l’autre, ce benchmark montre des différences significatives : l’Occitanie arrive en tête pour la part de la consommation d’électricité couverte par des énergies renouvelables (avec un taux de 45,58%), tandis que les Hauts-de-France occupent la première place pour l’injection de biométhane dans le réseau de gaz.

En termes de création de start-up et de levées de fonds, l’Ile-de-France tient la corde, mais Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine affichent aussi de bons résultats. Côté mobilité électrique, Centre-Val de Loire est la région est la plus équipée en stations de recharge (par rapport au nombre d’habitants).

Au-delà de ce benchmark, GreenUnivers renforce son suivi au quotidien de la progression de la transition énergétique dans les territoires avec une approche toujours économique : développement des fonds régionaux tels que Oser en Auvergne-Rhône-Alpes, lancement de plans solaires dans des métropoles comme Le Mans ou encore initiatives des développeurs d’énergies renouvelables avec les collectivités.

Découvrez le benchmark des régions