L’appel d’offres solaire algérien lancé

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Centre de développement des énergies renouvelables, ministère algérien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique)

Top départ pour l’AO photovoltaïque algérien. La Commission de régulation de l’électricité et du gaz d’Algérie (CREG) a lancé la compétition pour l’attribution de 150 MW le 18 novembre. En parallèle, 50 MW dédiés au développement de projets hybrides gaz/diesel et solaires sont réservés à l’énergéticien public Sonelgaz. Sept centrales de 10 MW à 50 MW doivent être déployées dans le sud-ouest du pays. Les développeurs intéressés ont jusqu’au 19 février 2019 pour soumettre leur projet.

Production locale

L’enchère est ouverte aux investisseurs nationaux publics ou privés, seuls ou en partenariat...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.