IA : Qucit lève 1,7 M€ pour optimiser la mobilité urbaine

Print Friendly, PDF & Email
© Qucit

La start-up girondine, spécialisée dans les applications prédictives dédiées à la mobilité, a levé 1,7 M€ auprès de Bpifrance, Pi2Invest, de business angels et l’incubateur américain Urban US. Cette première augmentation de capital doit permettre à la société fondée en 2014 de doubler ses effectifs – elle compte aujourd’hui une quinzaine de salariés. Elle s’était déjà fait remarquer en 2016 lors du concours Cleantech Open France.

Accompagnée par l’incubateur Bordeaux Technowest, Qucit (pour Quantified Cities) mise sur ses applications pour optimiser et fluidifier l’organisation de l’espace public : BikePredict, qui informe sur la disponibilité des vélos en libre-service ; ...

ParkPredict, pour déterminer quelles places de stationnement sont libres ; RoadPredict, qui calcule la probabilité accidentogène selon les tronçons, l’heure ou encore des événements externes ; et ComfortPredict, destinée aux entreprises, qui mesure l’impact des aménagements sur les habitants (confort, stress, sécurité etc).

Données recyclables

Ces outils ont été réunis sur une plateforme, Urban Predictive Platform, pour la planification logistique, l’optimisation des investissements et l’amélioration du quotidien des usagers. Les données récoltées sont utilisables par tous les outils : « Nous avons trouvé le moyen de faire des moteurs prédictifs généralisables à partir des mêmes données. Avec les données des vélos en libre-service, nous allons améliorer la prédiction des places de stationnement par exemple », explique Raphaël Cherrier, fondateur de Qucit. La start-up compte beaucoup de ses clients dans le secteur des transports (Keolis, Suez, Vinci, Egis), et se concentre pour l’instant sur le marché français et européen, même si elle a eu l’occasion de tester ses outils à New York, grâce au programme d’accélération Urban-X de l’incubateur Urban US.

Qucit n’est pas la seule entreprise à s’être lancée dans l’intelligence artificielle au service de la mobilité. Citons également Ween qui a mis sur pied une solution de prédiction en temps réel de l’arrivée des utilisateurs dans un lieu, et une autre dédiée à l’optimisation de la charge des véhicules électriques. La start-up aixoise a d’ailleurs reçu un Innovation Award dans le cadre du CES de Las Vegas 2018, ainsi qu’une distinction lors du premier Forum européen Energy for smart mobility, organisé par GreenUnivers et le pôle de compétitivité Capenergies à Marseille l’année dernière.