Green On relève des fonds pour accélérer le vélopartage

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Green On)

Le spécialiste du partage de vélos au sein des entreprises et collectivités boucle un deuxième tour de table d’1,35 M€ auprès de la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) et de son actionnaire historique le fonds Via ID, qui a aussi annoncé un récent investissement dans Felix-CityBird. L’augmentation de capital doit permettre à Green On de déployer son service dans toute la France. Une première levée de fonds avait été réalisée en 2012 avec l’entrée de Via ID au capital.

Fondée en 2009, la société compte 6 salariés et a déjà fourni des vélos à la SNCF, la MGEN, Bouygues Immobilier ou encore Safran.

À ce jour, l’opérateur parisien (également implanté à Lille, Bordeaux et Lyon) a déployé 60 offres de vélos en libre-service dans une trentaine de villes françaises. Au départ, le service se concentrait sur les entreprises avant de se tourner aussi vers des petites collectivités. Il s’occupe de la fourniture des vélos (classiques et électriques), mais aussi de la conception du service, de l’aménagement des stations et de leur exploitation. Green On possède 3000 vélos et revendique 10 000 usagers réguliers en France métropolitaine et à la Réunion.[/am4show]