Le repowering, objet d’une attention de plus en plus soutenue

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : RES)

Très attendue par les propriétaires des parcs, la prochaine note du ministère de la Transition écologique et solidaire sur le renouvellement éolien va commencer à défricher un sujet des plus touffus, voire confus. Sans portée réglementaire, mais précieuse instruction sur un sujet qui en manque totalement, elle est issue d’un atelier technique du groupe de travail éolien et sera adressée en priorité aux directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal), pour leur donner des indications sur l’appréciation des projets et sur la notion de « modification substantielle ».

Une fourchette, basée sur l’augmentation de la hauteur des turbines pales comprises, devrait être proposée : en deçà de 10%, la DGEC devrait recommander de demander seulement un porté à connaissance. Entre 10% et ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.