Top départ pour le chèque énergie

Print Friendly, PDF & Email
Capture d’écran du site dédié au chèque énergie.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) a lancé hier le tout nouveau chèque énergie. Remplaçant les tarifs sociaux de l’énergie – arrêtés le 31 décembre 2017 – il sera envoyé à 4 millions de foyers d’ici fin avril. Les bénéficiaires, choisis par l’administration fiscale sur la base des déclarations de revenus de l’année précédente, recevront une somme comprise entre 48 € et 227 € (150 € en moyenne). Le montant devrait augmenter en 2019, avec 200 € prévus en moyenne. Interrogé par GreenUnivers, le MTES indique que ce dispositif représente environ 600 M€ pour l’année 2018, ce qui est supérieur au budget des tarifs sociaux de l’énergie en 2016 (environ 400 M€).

Un site spécialisé

Avant d’être distribué dans la métropole et en Outre-mer, le chèque énergie a été testé dans quatre départements en 2016 et 2017 : l’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes-d’Armor et le Pas-de-Calais. Dédié aux foyers aux revenus modestes, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.