Un outil pour évaluer l’intérêt de l’autoconsommation

Print Friendly, PDF & Email
Capture d’écran d’AutoCalSol

L’Institut national de l’énergie solaire (Ines) et le Groupement des Métiers du Photovoltaïque (GMPV) ont lancé le 20 mars AutoCalSol, un simulateur d’installation d’autoconsommation gratuit sur Internet. Il suffit d’entrer l’adresse et la position du bâtiment pour obtenir des évaluations sous forme de graphiques : niveaux de production et (auto)consommation mensuels, rentabilité financière et impact environnemental. Le testeur a la possibilité de choisir la présence ou non d’une batterie et un fonctionnement en site isolé.

AutoCalSol intègre des données météorologiques pour calculer la production des panneaux solaires. « Les autres outils sont des estimations énergétiques, qui donnent une moyenne par jour et une moyenne mensuelle. Mais ils ne simulent pas de belles ou de mauvaises journées. En moyenne, les chiffres peuvent être bons mais dans la pratique les résultats sont complètement différents, explique Maxime Vallin, formateur énergie solaire à l’Ines et concepteur d’AutoCalSol depuis 2014. Nos estimations ne sont pas parfaites : elles reposent sur des prévisions météo donc il y a une part d’incertitude, mais elles intègrent tout de même ces variabilités ». À terme, il espère pouvoir ...