À l’Assemblée nationale, Arnaud Leroy défend l’indépendance de l’Ademe

Print Friendly, PDF & Email
Capture d’écran de l’audition d’Arnaud Leroy à
l’Assemblée nationale.

Le très probable futur président de l’Ademe a été auditionné ce matin par la Commission développement durable de l’Assemblée nationale. Morceaux choisis de son intervention.

Indépendance

« Je ne ferai pas de l’Ademe une agence de la Macronie. » Titillé au sujet de son indépendance vis-à-vis du gouvernement, l’ancien porte-parole d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle a garanti l’objectivité de l’agence. « Il n’y aura pas de dispositions de moyens pour tel ou tel camp politique », insiste-t-il. L’ex-député des Français établis hors de France revendique aussi l’indépendance de l’Ademe par rapport à sa double-tutelle, les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Recherche.

Favorable à un fonds hydrogène

Arnaud Leroy ...