Flexfuel fait entrer un fonds chinois à son capital

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
© FlexFuel

La PME spécialisée dans l’optimisation des performances et des consommations des moteurs a annoncé le 3 janvier l’entrée à son capital du fonds chinois Agricultural Fund of China Investments. Ce pour compenser le départ du fonds d’investissement français A Plus Finance, qui détenait 25%. Les entrepreneurs Olivier Duha (co-fondateur et co-président de Webhelp), Christophe Karvelis-Senn (président-cofondateur de Capzanine) et Jean-Christian Kipp (co-fondateur et président de Direct Medica) ont eux aussi fait leur entrée. Ce qui laisse les 47% restants au président-fondateur de Flexfuel Energy Development (FFED), Sébastien Le Pollès. Flexfuel a précisé à GreenUnivers que ce changement d’actionnariat est une première étape avant une prochaine levée de fonds.

Les rapprochements franco-asiatiques se succèdent dans le secteur des transports. Après Forsee Power et le japonais Mitsui, c’est donc au tour de Flexfuel et de la société de capital-investissement chinoise spécialisée dans l’agriculture et de l’environnement. Flexfuel a déposé et breveté une technologie de décalaminage, une solution de désencrassement des moteurs par l’hydrogène. Extraites d’une ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.