Réseaux en autoconsommation : amendements rejetés mais ministre intéressé

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Anne-Claire Poirier)
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Les amendements du sénateur Ronan Dantec (EELV) ont fait un flop complet cette semaine, mais ce n’est pas une raison pour ne pas y prêter attention. Ils ont été déposés dans le cadre du projet de loi « Fin de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures » qui crée au passage la notion de réseaux intérieurs pour les immeubles.

Et justement, plusieurs propositions (n° 83, 84 et 85) défendues mercredi 8 novembre à la Haute Assemblée par le parlementaire visaient à élargir la notion de réseau pour l’autoconsommation collective. En la faisant correspondre aux parties communes des immeubles, par exemple, pour faciliter les choses dans les copropriétés lors des reventes. Ou bien en l’élargissant à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.