Les voitures électriques à parité en Allemagne, pas avant 2030 ?

Print Friendly, PDF & Email

Entre les constructeurs de voitures électriques, la course aux coûts est-elle lancée ? « Même si le gouvernement réduit les primes, notre gamme électrique, à commencer par le segment B, atteindra la parité au début des années 2020 », osait lancer début octobre Gilles Normand, directeur de la division véhicules électriques de Renault. Le constructeur automobile français présentait alors son nouveau plan stratégique avec une promesse : le coût de possession d’une voiture électrique sera bientôt équivalent à celui des moteurs à combustion. En Allemagne, l’enjeu trotte aussi dans toutes les têtes. Une nouvelle étude y décrypte les enjeux socio-économiques de la mobilité électrique, et nuance les prévisions de baisse des coûts à attendre...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.