Véhicule autonome : le suisse BestMile séduit des investisseurs français

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : BestMile)

La société lausannoise BestMile commercialise une plateforme logicielle permettant de faire communiquer les véhicules autonomes entre eux et ainsi d’optimiser l’exploitation des flottes. L’entreprise, créée en 2014, a déjà récolté 3,5 millions de francs suisses (3,3 M€) en juillet 2016, elle vient de lever 2 millions supplémentaires (2 M€) et espère en récolter jusqu’à 20 d’ici la fin de l’année. A l’occasion de ce tour de table, BestMile accueille à son capital les fonds d’investissement français Partech Ventures et ...