4 M€ pour les végétaux hors-sol d’Agricool

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Le premier « cooltainer » de la start-up, installé aux abords du parc de Bercy (Paris 12e) depuis l’automne 2015. Il contient 3 600 fraisiers et produit 7 tonnes de fraises par an (Crédit : Agricool)

Les apparences sont parfois trompeuses. Agricool, jeune pousse de l’agritech fondée il y a moins de deux ans par Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru, est basée rue du Rateau, à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Pourtant, elle ne cible pas les cultures de plein champ dans lesquelles on enfonce bêches, serfouettes et autres outils, mais la production hors-sol. Elle a réalisé, en novembre dernier, un tour de table de 4 M€ pour ses « cooltainers », des containers dans lesquels poussent à la verticale des fraises « zéro pesticides », et bientôt d’autres végétaux, en hydroponie (lire encadré).

La société...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.