Nepsen fait chauffer la carte bleue

Print Friendly, PDF & Email

Les start-upefficacité énergétique de l’efficacité énergétique ne sont pas les seules à afficher de grandes ambitions. Les bureaux d’études du secteur aussi. Témoin le groupe Nepsen, qui vient de changer de braquet en rachetant Ecic et Transénergie, et qui voit de la sorte son chiffre d’affaires passer de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.