Le chinois Goldwind en tête des fabricants de turbines éoliennes en 2015

Print Friendly, PDF & Email

Bloomberg wind

Pour la première fois, les grands turbiniers éoliens occidentaux ont été détrônés en 2015 par le chinois Golwind, selon un classement publié par Bloomberg New Energy Finance (BNEF). Le groupe a installé 7,8 GW de turbines (contre 4,5 GW en 2014), devançant le danois Vestas (7,3 GW) et l’américain General Electric (5,9 GW). Golwind est bien sûr porté par la forte croissance de son marché domestique : la Chine a installé un record de 30,5 GW d’éolien l’année dernière, soit la moitié des nouvelles installations de la planète, et son parc installé atteignait 145 GW en cumulé...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.