Electranova Capital rejoint à son tour la start-up Off Grid Electric

Print Friendly, PDF & Email
Xavier Hegelsen, fondateur de OGE
Xavier Helgesen, président et cofondateur de Off Grid Electric

La start-up californienne Off Grid Electric (OGE) manifeste un fort pouvoir d’attraction auprès des fonds corporate français. Après l’entrée de Total Energy Ventures au capital, c’est au tour d’Electranova Capital d’investir en minoritaire dans ce jeune spécialiste du solaire avec stockage hors réseau électrique, tourné vers le continent africain.

L’opération passe par ...

Electranova Capital US, la filiale américaine du fonds co-investi par EDF et Idinvest Partners. Celle-ci profite d’une levée de fonds de 25 M$ (23 M€) pour rejoindre une jeune pousse dont « la proposition de valeur aux clients est considérable. OGE fournit, sans investissement initial, un service complet qui va bien au-delà de la simple fourniture d’énergie », selon les termes de Pierre Devillard, directeur d’investissement d’Electranova Capital.

Parité kérosène

Off Grid Electric estime être leader mondial du leasing solaire en Afrique, qui consiste à fournir une électricité bon marché hors réseau – au même prix, voire moins cher que les générateurs au kérosène – en s’appuyant sur la production photovoltaïque. Elle annonce 10 000 nouveaux clients mensuels en Tanzanie et vise un million de foyers dans trois ans. « Le tarif de base de Off Grid Electric est d’un niveau équivalent aux dépenses traditionnelles d’énergie des consommateurs en kérosène. Les systèmes sont composés de lampes LED, d’une radio, d’un chargeur USB et d’une télévision », précise le communiqué d’Electranova Capital.

Cette augmentation de capital représente un montant exceptionnel dans le secteur de l’énergie distribuée destinée aux pays émergents, selon Off Grid Electric. Les investisseurs de ce tour sont menés par DBL Partners, qu’accompagnent notamment le cofondateur de Microsoft, Paul Allen, et le fonds du créateur d’eBay, Pierre Omidyar. La start-up a réussi à collecter, en investissement et en financement bancaire, quelque 70 M$ en 2015. Elle compte à son conseil d’administration Lyndon Rive, président de SolarCity, Steve Hall, directeur général de Vulcan Capital, et Samer Salty, président de Zouk Capital.