Trina Solar se retire de l’accord sino-européen sur le prix des modules

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Trina Solar)
(Crédit : Trina Solar)

Trina Solar emboîte le pas de ReneSola, Canadian Solar, ET Solar et Znshine. Mais à l’inverse de ses compatriotes qui ont été exclus par Bruxelles de l’accord sino-européen de 2013 sur le prix des modules solaires made in China, le leader mondial de la fabrication de panneaux, selon le classement du cabinet IHS en 2014, a annoncé le 11 décembre qu’il se retirait volontairement.

Pour rappel, en vertu de ...

Article précédentCRE3 : pourquoi Photosol a marqué autant de points ?
Article suivantStockage : Electro Power Systems se renforce dans l’intégration de systèmes