Voltalia recrute l’ancien patron d’Enel France

Print Friendly, PDF & Email

 

(DR)
(DR)

Michel Crémieux est nommé directeur du développement du producteur d’énergies renouvelables, qui vient de remporter la construction d’une nouvelle centrale éolienne (27 MW) au Brésil.

Cet X-ENSAE est un grand spécialiste de l’énergie, et notamment des énergies renouvelables. Dans les années 90, il a fondé deux sociétés dans le domaine de la maîtrise de l’énergie (Sinerg et Scet-Environnement) avant de poursuivre sa carrière dans des grands groupes. En 1999, il rejoint EDF dont il dirige la branche développement (il a participé à la création d’EDF EN) puis les opérations internationales. En 2005, il est recruté par le producteur italien d’électricité et de gaz Edison, comme chief operating officer. Et depuis 2008, il dirigeait la filiale française d’Enel, le principal énergéticien italien.

Il est par ailleurs cofondateur et président de l’ONG Electriciens Sans Frontières Italie.

Chez Voltalia, Michel Crémieux aura pour mission d’accélérer et de structurer le développement, en France et à l’étranger. L’entreprise, dont le principal actionnaire est le fonds Creadev, se positionne comme un producteur multi-énergies et affiche un parc de 283 MW installés. Elle est en forte croissance, grâce notamment au marché brésilien où elle développe et exploite des parcs éoliens terrestres remportés lors de différentes enchères. Elle s’est implantée cette année au Maroc et prépare son arrivée dans de nouveaux pays.