Le drone d’Airinov modernise l’agriculture

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Airinov)
(Crédit : Airinov)

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) voit souvent passer cette petite aile noire de 700 grammes : l’Agridrone d’Airinov serait à l’origine de plus de la moitié des vols déclarés d’aéronefs télépilotés sans personne à bord – la définition officielle de ces nouveaux engins du ciel. Lors d’une démonstration organisée par le ministère de l’Ecologie jeudi 5 novembre, la start-up créée en 2010 en Poitou-Charentes et rachetée par le groupe Parrot a présenté sa solution d’accompagnement de la fertilisation des champs de blé et colza et ses nouvelles ambitions.

Agriculture connectée

En survolant les champs ...

 

 

 

 

 

 

Article précédentSunibrain gère une première levée de fonds sur Wiseed
Article suivantPV + stockage : Ausar Energy se lance en Afrique, soutenue par Engie