Le drone d’Airinov modernise l’agriculture

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
(Crédit : Airinov)
(Crédit : Airinov)

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) voit souvent passer cette petite aile noire de 700 grammes : l’Agridrone d’Airinov serait à l’origine de plus de la moitié des vols déclarés d’aéronefs télépilotés sans personne à bord – la définition officielle de ces nouveaux engins du ciel. Lors d’une démonstration organisée par le ministère de l’Ecologie jeudi 5 novembre, la start-up créée en 2010 en Poitou-Charentes et rachetée par le groupe Parrot a présenté sa solution d’accompagnement de la fertilisation des champs de blé et colza et ses nouvelles ambitions.

Agriculture connectée

En survolant les champs ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.