Géothermie basse énergie : premier bilan pour l’immeuble Unilever

Print Friendly, PDF & Email
L'immeuble Unilever France
L’immeuble d’Unilever France produit un peu plus d’1 kW/m2/an. Crédit photo : ©Anai?ddeDieuleveult – SER

L’année 2015 a été fertile en bonnes nouvelles pour la filière géothermie, en tout cas du côté des pouvoirs publics. Les forages de moins de 200 mètres pour des opérations de 500 kW de puissance ont été sortis* du code minier – lui-même en instance de réforme – et doivent simplement être déclarés, échappant ainsi aux anciennes procédures d’autorisation à l’exception de certaines zones. La loi sur la transition énergétique a elle aussi simplifié les choses pour l’installation de gîtes géothermiques de basse énergie en assortissant l’obligation d’information des riverains de la possibilité de commencer les travaux sans leur consentement.

Et pour finir en beauté, l’Ademe vient de ...