Le marché des véhicules électriques en petite hausse en 2014

Print Friendly, PDF & Email

voiture verteLe marché des véhicules électriques a continué à progresser en France en 2014, mais à un rythme moins soutenu qu’en 2013 en raison notamment d’une baisse des immatriculations des utilitaires, selon les chiffres 2014 publiés par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) et l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere). L’année s’est terminée sur une hausse globale de 7,8% par rapport à 2013 avec 15.045 véhicules électriques immatriculés. Une augmentation nettement moins forte qu’en 2013 (+50%, voir graphique ci-dessous).

Les voitures particulières progressent, les utilitaires régressent

Dans le détail, les voitures particulières s’en sortent plutôt bien avec une hausse de 20,3% à 10.560 véhicules. Cela reste cependant marginal par rapport au marché global : les voitures électriques ne représentent que 0,59% du 1,79 million de voitures neuves immatriculées en 2014, selon le CCFA. « C’est vrai que les volumes sont encore assez marginaux par rapport à l’ensemble du marché, mais pour un marché aussi jeune c’est très positif », a commenté Marie Castelli, secrétaire générale de l’Avere. Le marché des utilitaires a lui carrément perdu du terrain : -13,3% avec 4 485 nouveaux modèles immatriculés.

Evolution des immatriculations de véhicules électriques
                Evolution des immatriculations de véhicules électriques (Source : CCFA)

Renault, numéro un incontesté

Du côté des constructeurs, Renault reste en tête, comme en 2013, avec 5.970 exemplaires vendus pour la Zoe, loin devant son allié Nissan (1.604 ventes de la Leaf). Bolloré, Smart et Tesla complètent le Top 5. Du côté des utilitaires, c’est aussi Renault qui monte sur la plus haute marche avec 2.657 ventes pour son Kangoo, s’arrogeant ainsi 59% du marché, devant son challenger Goupil.

Source : Avere

 Accélération en 2015 ?

Malgré ces chiffres décevants qui montre à quel point le marché des véhicules électriques peine à décoller, l’Avere se montre optimiste en constatant que les immatriculations ont bondi en fin d’année. De fait, le mois de décembre établit un record historique d’immatriculations de véhicules électriques avec 2 227 modèles sortis des concessions. Ce qui « laisse augurer une bonne dynamique pour 2015 », estime l’association.

Les nouvelles mesures de soutien, annoncées par le gouvernement dès octobre dernier, devraient aussi avoir un impact : instauration d’un superbonus permettant de cumuler jusqu’à 10.000€ d’aide pour l’achat d’une voiture électrique, accélération de l’implantation de bornes de recharge par des acteurs privés…
[/restrict-content]