Avec 1,8 M€, Energie Perspective rénove l’efficacité énergétique

Print Friendly, PDF & Email

efficacité énergétiqueQue faire pour aider le marché de la rénovation énergétique résidentielle à enfin décoller ? En deux mois, deux start-up françaises ont effectué des levées de fonds de plus d’un million d’euros pour financer de nouveaux business models d’opérateur de services énergétiques. Après Cozynergy, qui a récolté un million d’euros en novembre, c’est au tour d’Energie Perspective ...

de glaner 1,83 million d’euros. Le groupe mutualiste de protection sociale MGEN, qui investit pour la première fois dans une start-up, mène le tour et participe à hauteur de 1,6 million d’euros. Les fondateurs, Yann Person, Marc-Antoine Catherine et Pierre Leroy, complètent et apportent 230 000€, à travers la holding PYM.

30 M€ de CA d’ici 3 ans

Il s’agit de la première levée de fonds pour la jeune société nantaise (CA : 6,2 M€ en 2013), créée en 2007 et employant 40 personnes. « Notre ambition, c’est d’être capable d’atteindre les 30 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les 3 ans. C’est d’ailleurs pour ça que nous avons fait le choix de la MGEN, explique Yann Person, PDG d’Energie Perspective. Cet investisseur nous permet de poser un projet à un horizon de 15 ans et de ne pas pervertir une offre avec un financeur court-termiste. Cela nous permet aussi d’accéder à plus de 4 millions de foyers français, clients de la MGEN, qui a besoin de nouvelles offres pour l’habitat. »

Depuis sa création, Energie Perspective a participé à la rénovation de 50 000 foyers en France et vise maintenant les 50 000 foyers par an. La jeune société s’est d’abord développée comme éditeur, en louant sous marque blanche sa plateforme métier pour les énergéticiens et les distributeurs de matériaux. « Cette première étape nous a permis d’identifier 10 000 artisans de la rénovation sur le territoire, précise Yann Person. Nous avons pu modéliser le parcours du rénovateur sur notre plateforme métier : le conseil, le plan de financement, la mise en relation avec les artisans, le chantier et la mesure de la satisfaction. »

Les trois fondateurs d'Energie perspective : Pierre Leroy, Yann Person et Marc Antoine Catherine.
Les trois fondateurs d’Energie Perspective : Pierre Leroy, Marc-Antoine Catherine et Yann Person.

Se rémunérer par des mini-flux

Energie Perspective se rémunère sur les mini-flux captés chez les bénéficiaires de son service (les clients, les artisans, les énergéticiens à travers les CEE, les collectivités, les banquiers, etc.) « Nous ne vendons pas de travaux, insiste Yann Person. Notre but, c’est de bien faire jouer ensemble les acteurs déjà présents sur le territoire. » Deux sources principales alimentent son chiffre d’affaires : le montage des dossiers de financement et l’apport d’un chantier qualifié.

Industrialiser la partie conseils

Après plusieurs années de R&D, Energie Perspective a développé et amélioré cette plateforme, baptisée Izirenov. Cet outil de conseils, clé dans le modèle de la jeune pousse nantaise, permet en une dizaine de questions de définir le type de rénovation énergétique possible (par rapport au modèle de la maison, aux travaux de rénovation, à la situation financière du client et aux prix des travaux et prestations sur un territoire).

L’objectif : industrialiser la partie conseils et la réaliser à distance, sans visiter le site à rénover. « Le particulier ne veut pas payer cette démarche. Nous avons donc des outils pour optimiser les conseils à travers le web », détaille le PDG. L’entreprise continue de travailler en R&D avec plusieurs laboratoires de recherche pour avoir une démarche de conseils en auto-apprentissage.

Développer des nouvelles solutions de financement

Autre nerf de la guerre : le financement. C’est la deuxième étape de la plateforme métier, qui permet de monter un plan de financement en analysant le millefeuille des subventions et des primes, du local au national (CEE, éco-prêt etc.), en les couplant éventuellement à un prêt. Energie Perspective développe aussi d’autres solutions : « Avec des partenaires, nous travaillons sur une offre de prêts plus simplifiés et plus directs. Aujourd’hui, le lot de travaux est autour de 7 000€-8 000€, avec un prêt à la consommation. Pour les particuliers, plutôt que cette formule, nous voulons développer une logique de prêt sur le taux de l’immobilier adapté à l’habitat. »

La jeune société nantaise s’est lancée dans un autre projet. Dans la Creuse, avec la communauté d’agglomération du grand Guéret, Energie Perspective va créer une société collaborative d’intérêt collectif pour associer divers acteurs. Cette plateforme locale dédiée à la rénovation ouvrira au premier semestre 2015. « L’objectif, c’est de faire travailler le public et le privé pour massifier la rénovation spécifiquement dans leur territoire », ajoute Yann Person.