Le fondateur d’Observ’ER passe la main

Print Friendly, PDF & Email

Vincent-Jacques-le-SeigneurVincent Jacques le Seigneur a été élu président de l’Observatoire des Énergies Renouvelables – mieux connu sous le nom d’Observ’ER – ainsi que de la Fondation Énergies pour le Monde, qui lui est rattachée. Il succède à Alain Liébard, jusqu’ici président et fondateur des deux structures. Créé en 1979, Observ’ER informe et promeut le développement des énergies propres. La Fondation Énergies pour le Monde, née en 1990, a pour but de favoriser le développement de populations démunies en leur fournissant de l’énergie au travers de programmes menés sur tous les continents.

Ancien journaliste et collaborateur de Dominique Voynet

Expert en politiques publiques de l’environnement Vincent Jacques le Seigneur a été journaliste dans la presse écrite. En 1997, il est appelé par Dominique Voynet, alors ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, pour participer à son cabinet. Trois ans plus tard, il est nommé à la tête de l’Institut Français de l’Environnement (IFEN), le centre national des statistiques et de l’évaluation des politiques publiques, dont il sera le directeur général jusqu’en 2004.

Après une courte période dans le privé en tant que consultant, il revient au secteur public et devient, en 2006, secrétaire général de l’Institut National de l’Énergie Solaire (INES). À ce titre, il intervient dans la vie courante de l’établissement, la communication et les relations avec les partenaires.

Il est par ailleurs, depuis dix ans, maître de conférence à Sciences Po avec deux spécialités : « Énergies renouvelables et transition énergétique » (Paris) et « Les enjeux de l’environnement dans la construction européenne » (Lille et Grenoble).