CEE : le manque de visibilité menace les intermédiaires

Print Friendly, PDF & Email
Hugues Sartre (Crédit : GEO PLC)
Hugues Sartre (Crédit : GEO France)

Entretien avec Hugues Sartre, secrétaire général du GPC2E et chargé des affaires publiques de GEO France, intermédiaire qui prend en charge la gestion du dispositif –

Alors que le débat sur la transition énergétique bat son plein à l’Assemblée nationale, le groupement des professionnels des certificats d’énergie (GPC2E), réunissant 19 structures collectives, s’inquiète pour l’avenir des certificats d’économie d’énergie et de l’absence de pérennisation des dispositifs actuels. La profession attend avec impatience la publication des décrets pour la troisième période, qui doit débuter au 1er janvier 2015 jusqu’en 2017. 

GreenUnivers : Pourquoi les professionnels ...