E.ON et Iberdrola séduits par les trackers robotisés de QBotix

Print Friendly, PDF & Email
QBotix
QBotix

La start-up californienne QBotix, à l’origine d’un système de trackers à deux axes mis en mouvement par un robot, accueille à son capital deux poids lourds de l’énergie à l’occasion d’un deuxième tour de table de 12 millions de dollars (8,7 M€).

RepèreE.ON se lance dans le capital-risque et mise sur des start-up innovantes – Juin 2013

E.ON et Iberdrola mènent...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.