Le kWh solaire vendu moins de 4 centimes € au Texas

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieur

L’installateur solaire californien SunEdison et l’énergéticien texan Austin Energy ont conclu un contrat d’achat à un tarif inédit de 5 centimes de dollars le kilowattheure (3,6 c€). Le deal, qui engage les deux partenaires pour une durée de 25 ans, porte sur la production électrique de deux centrales photovoltaïques de 100 et 50 MW situées au Texas.

SunEdison percevra en outre une aide fédérale de 3 centimes de dollars par kWh (2,2 c€), ce qui ramène le prix encaissé à 5,8 c€ alors que, selon Austin Energy, le prix du gaz naturel s’élève à 7 centimes de dollars, celui du charbon à 10 et du nucléaire à 13.

Austin Energy insiste sur la chute vertigineuse des prix ces dernières années en indiquant qu’elle a signé ses premiers contrats d’achat pour de l’électricité solaire en 2009 à un prix de 16,5 centimes de dollars le kWh.

Dans les pays de la Sun-belt, l’énergie solaire flirte déjà avec la parité réseau. Au Chili, Total prévoit, par exemple, de construire une centrale photovoltaïque de 70 MW en mesure de se rémunérer uniquement en vendant l’électricité produite sur le marché spot, sans autre forme de soutien financier. En France, le LCOE (Levelized Cost Of Electricity) de l’énergie solaire était évalué entre 16 et 35 centimes d’euros en 2010. La moyenne européenne étant de 24 centimes.