Véhicule électrique : reconversion ratée pour SITL (ex Fagor Brandt) (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
SITL
Citélec
(Photo : SITL)

A cours de trésorerie, la société lyonnaise SITL a été placée en redressement judiciaire le 2 janvier. L’ex-usine Fagor Brandt, reprise en 2011 par Pierre Millet, misait sur la production de véhicules électriques et de pompes à eau pour prendre le relais après l’interruption ...

Article précédentDeals du 23 décembre au 6 janvier : avec SolarCity ou les leaders chinois, le solaire se réinvente (Premium)
Article suivantPékin dresse le TOP 100 des industriels du solaire aptes à survivre (Premium)