Statoil abandonne aux USA, mais avance en Écosse (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieurPionnier de l’éolien offshore flottant, le norvégien Statoil franchit une nouvelle étape vers l’installation d’un parc pilote au large de l’Écosse. Alors ...

que les revirements réglementaires ont eu raison de sa motivation aux États-Unis, il vient d’obtenir un bail auprès du Crown Estate, le gestionnaire des actifs associés à la Couronne britannique, pour l’exploitation de son parc Hywind 2, qui doit comporter cinq machines flottantes de 6 MW chacune.

Hywind 2 sera situé à Buchan Deep, à une trentaine de kilomètres des côtes écossaises, où la profondeur des eaux atteint une centaine de mètres. Dans un premier temps, des études de faisabilité devront donc déterminer la pertinence économique et technique du projet. Statoil est le premier énergéticien à avoir mis en place une éolienne flottante au large des côtes norvégiennes, en 2009. Il cherchait depuis 2010, un terrain de jeu pour son parc pilote.