Enquête solaire : la filière ne croit plus aux promesses [1/2] (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

directionsSi le solaire mondial grimpe en flèche, le solaire français fait grise mine. Encore. Les promesses du ministre de l’Écologie, Philippe Martin, mardi, peinent à rassurer la filière, lassée par les effets d’annonces classés sans suite. Une Concertation ? De nouveaux appels d’offres ? En attendant de voir, la filière constate surtout que les volumes n’y sont plus. La rentabilité encore moins. Désormais, le salut est ailleurs, hors de France. GreenUnivers a interrogé les principaux acteurs tricolores*, en amont et en aval de la chaîne de valeur, sur leur vision du marché et leur stratégie.

Embellie en trompe-l’œil ?

Le marché français semble ...