Stockage d’énergie : les technologies progressent, mais la rentabilité est encore loin

Print Friendly, PDF & Email

A mesure que la transition énergétique progresse dans les pays européens, un constat s’impose : sans technologies de stockage performantes, le pari risque d’être de plus en plus acrobatique car la production d’électricité d’origine renouvelable est la plupart du temps erratique et incertaine. Inéluctable donc, le déploiement du stockage est sur le point d’entraîner une révolution de nos modèles énergétiques. Mais quand, comment et sur quelles bases économiques ? Les acteurs du marché cherchent encore des réponses.

Pour débattre de ce sujet, GreenUnivers a organisé le 27 mars une conférence intitulée « Stockage d’énergie : la révolution des modèles énergétiques » avec des représentants de Total, GDF Suez, Areva, McPhy, Saft, Enertrag, Freemens et Grant Thornton. Retrouvez ci-dessous le compte-rendu ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.