En bref : les villes françaises les plus électromobiles en 2012

Print Friendly, PDF & Email

avereQuelles sont les villes les plus électromobiles de France ? L’Avere, l’association de promotion de la mobilité électrique, a distingué début décembre sept collectivités – petites villes, communautés de communes, grandes agglomérations… – dans le cadre de la troisième édition des villes électromobiles. Le jury, composé d’experts de la mobilité électrique, les a choisies parmi 77 candidatures sur la base de plusieurs critères : politique et dispositifs d’incitation à l’acquisition et à l’utilisation de véhicules électriques, nombre de véhicules électriques utilisés dans les flottes des collectivités et pour les transports en commun, initiatives, organisations ou projets favorisant la mobilité électrique (autopartage…) et enfin communication et sensibilisation du public.

Parmi les collectivités candidates à cette troisième édition des trophées électromobiles, l’Avere pointe des signes encourageants : 64% d’entre elles ont déjà effectué un bilan carbone « transport » ou sont en train de le faire et 78% ont fixé des objectifs de réduction de leurs consommations d’énergies fossiles dans le domaine du transport, ou sont en train de les élaborer.

Palmarès 2012 :

  •  Trophée des collectivités de moins de 20.000 habitants :

Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres) et La Motte Servolex (Savoie)

  • Trophée des collectivités de 20.000 à 50.000 habitants :

Haguenau (Bas-Rhin)

  • Trophée des collectivités de 50 000 à 100 000 habitants :

Valence (Drôme) et Communauté d’agglomérations du bassin d’Arcachon Sud (Gironde)

  • Trophée des collectivités de 100 000 à 200 000 habitants :

Le Havre (Seine-Maritime)

  • Trophée des collectivités de plus de 200 000 habitants :

Communauté du pays d’Aix (Bouches-du-Rhône)

  • Prix spécial du jury

Syndicat Mixte Autolib’ (Ile-de-France) pour la mise en œuvre de structures et de services au profit la mobilité électrique pour tous.

Lors des deux premières éditions des Trophées des villes électromobiles de l’Avere, vingt villes et intercommunalités ont été récompensées : Angoulême, Beauvais, Besançon, Bourges, Cagnes-Sur-Mer, Chassieu, Epernay, Gap, Grasse, La Crea, La Rochelle, Le Vésinet, Les Mureaux, Monaco, Nice, Orléans, Pertuis, Rennes, Strasbourg et Venelles. Elles appartiennent désormais au “Cercle Clé des collectivités électromobiles” lancé au printemps 2012 par l’association et dont objectif est de mettre en commun les expériences en matière de mobilité électrique.