Bolloré attaque le marché de l’autopartage BtoB avec Atos (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Vincent Bolloré ne compte pas uniquement sur Autolib’, le service d’autopartage parisien dont il assure l’exploitation, pour assurer des débouchés à sa voiture électrique BlueCar et à ses batteries lithium-métal-polymère (LMP). Il vient de mettre un premier pied sur le marché des entreprises, concurrençant des sociétés comme Carbox, en signant un accord avec la SSII Atos.

Pour ...

Article précédentNexans (aussi) se pose en interface des réseaux intelligents (Interview) (Premium)
Article suivantMcPhy installe un stockage solide d’hydrogène pour l’aéroport de Berlin (Premium)